Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 21:06

La franchise

 

Sous les feux des projecteurs s'enlise

 

On vous croit aveuglé par la naïveté

 

D'une bienséance bien installée

 

Sourire courtois lors d'un diner

 

Hypocrisie latente bien rodée

 

Sous des airs d'une ambiance feutrée

 

Et d'une confiance toute donnée

 

On s’aperçoit sans détour

 

Que des gens "biens " nous jouent des tours

 

On s'aperçoit par inadvertance

 

Et non sans grande éloquence

 

Que finalement sous des airs compréhensifs

 

Ils jouent de nos airs trop naïfs

 

Les seuls amis que l'on connait

 

Quand tu es triste , on se tait

 

Quand tu as mal

 

Son cœur s'emballe

 

Quand tu discutes

 

Ils diront chuuuuttt

 

Pour que l'assistance t'écoute

 

Et ceci quoi qu'il en coûte

 

Choisi bien tes amis

 

Car je te le dis

 

Tendre une main

 

C'est bien

 

Des faux amis il y en a pleins

 

Parfois c'est un rien

 

Qui te fait comprendre l'imposture

 

Et sans aucune rature

 

Mais des amis il y en a des bien

 

Ceux qui donneraient leur chemise pour rien

 

Rien ne sert de faire une généralité

 

Pour avoir été un jour blessé.....

 

ElisaH

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les passions d'Elisah - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Michèle 30/05/2013 12:16

Chère Elisa, notre relation à l'autre est souvent emplie d'attentes vis à vis de nous-même. Ces attentes égotiques, nous rendent sensibles aux louanges comme aux critiques. Plus nos attentes sont
grandes et plus elles voilent notre discernement. "L'autre" ne change pas, c'est notre regard sur lui qui change. Une poétesse a dit "l'ami véritable est celui qui ne nous passe rien et qui nous
pardonne tout". Nous avons les amis que nous méritons, en ce sens que c'est nous qui les choisissons. Soyons honnête envers nous-même et questionnons notre motivation profonde lorsque nous allons
vers autrui: est ce parce qu'il nous conforte dans notre ego ou parce que c'est quelqu'un qui va nous permettre d'avancer, de mieux nous connaitre, de devenir un meilleur être humain. Bien souvent,
nous nous trahissons bien plus que nous croyons que les autres nous trahissent. Rentrons d'abord en amitié avec nous-même, càd pratiquons le "connais toi-même" de Socrate, si nous voulons avoir une
relation "juste" avec autrui et une confiance éclairée (non aveugle) en lui. En effet, nul n'est parfait sur cette terre, nous sommes simplement des êtres qui cherchons le bonheur et qui nous en
éloignons, paradoxalement, en pensée, en parole et en action. Si nous voulons inverser ce processus alors, soyons bienveillant envers les autres et envers nous-même: surtout ne cultivons aucun
ressentiment. Ouvrons notre vision, si nous nous sentons trahis par l'autre, c'est que nous nous sommes trompés nous-même, à un moment donné. Vivons cette expérience comme une chance de progresser,
un bel enseignement de la vie et développons encore plus d'amour pour autrui. La gratitude pour tous les êtres est un antidote efficace contre la déception et les ressentiments. Chaleureusement.
Michèle.

Danielle Blanc 30/05/2013 12:10

Très beau texte qui me parle beaucoup; Merci

Présentation

  • : Les passions d'Elisah
  • Les passions d'Elisah
  • : Passionnée par les arts ... je vous livre au hasard...de mes mots entremêlés, de mes peintures sucrées...un peu de mon territoire, que sans crier gare ...vous saurez apprécier , ou ne pas adhérer...mais il est de bon ton , même dans le fond, de laisser trace de votre visite, pour ce qui est de ma voix car je chante des fois...vous en aurez peut-être la musique... Au plaisir de vous lire... Elisah
  • Contact

Recherche